Les stages de récupération

Les stages de récupération de points, aussi appelé stage de sensibilisation à la sécurité routière, se déroulent sur 2 jours consécutifs. Le déroulement des stages est similaires bien qu’ils ne soient pas identiques, dû à la singularité des participants et celle des organisateurs.

Dans ce cas, le stage est dû et vous ne serez pas transféré vers une autre session. Le conseil, est plutôt de réserver au dernier moment, pour être sûr que le stage ne soit pas annulé parce que ces pratiques semblent se multiplier. J’ai bien galéré pour trouver un stage qui pouvait coller avec mes jours de repos. Stage sur 2 jours consécutifs. Le stage est animé par 2 animateurs : un formateur spécialisé dans la sécurité routière et un psychologue. Par courrier à l’adresse de la préfecture, avec une photocopie recto-verso du permis de conduire, une photocopie d’une pièce d’identité en cours de validité avec une enveloppe affranchie au tarif recommandé avec demande d’avis de réception.

Bien vérifier que le centre dans lequel vous vous inscrivez est bien agréé par la préfecture, où il doit avoir déclaré la date et l’heure du stage. Ce sont des stages de “sensibilisation”, ils peuvent se faire sur la base du volontariat mais ils peuvent aussi être ordonnés par un juge ou vous êtes imposés si vous êtes encore en période probatoire et que vous perdez trois points ou plus, là vous devrez y aller. Pour trouver votre stage de récupération de points sélectionnez votre département sur la carte ou dans la liste déroulante, ou bien saisissez le nom de votre ville pour obtenir la liste des stages près de chez vous. Pour trouver votre stage de récupération de points : sur la carte ci-dessus, cliquez sur le département dans lequel vous souhaitez suivre votre stage de rattrapage. Les tarifs d’un stage de points de permis sont libres et varient selon les centres.