L’examen du permis de conduire n’est pas une loterie. Une dérogation a été également effectuée dans ce cas, puisque les candidats ayant réussi leur examen de plateau du permis moto entre le 12 mars et le 31 décembre 2017 voient eux-aussi la validité de l’examen prolongée jusqu’au 31 décembre de cette année.

L’ETM, épreuve théorique moto ou examen théorique moto, entre en vigueur au 1er mars 2020. Il remplace les 12 fiches que les candidats devaient apprendre par cœur et dont une était tirée au sort par l’examinateur. Depuis l’entrée en vigueur de la réforme moto en mars 2020, les règles ont changé ! On va vous demander de montrer que vous connaissez les règles du Code de la route moto 2020, mais pas seulement ! Le cadre général de l’épreuve ne change pas. Toutes les questions de l’épreuve théorique sont illustrées soit par une vidéo de courte durée, soit par une photo ou image de synthèse. Parmi elles, il y a systématiquement une réponse erronée, donc 1 à 3 réponses sont correctes.

Pour chaque question, il aura le choix entre 4 possibilités de réponse qui seront représentées par les lettres A, B, C et D. Pour donner sa réponse, il devra donc sélectionner l’un d’eux et cliquer sur « Valider » pour accéder à la question suivante. Il sera toujours bénéfique de passer à la question suivante, puis d’essayer de revenir plus tard à la question qui pose problème. Quand vous décidez de passer son permis de conduire, ne mélangez la formation au Code de la route et les tests. Sur le site, vous trouverez plus de 1500 cours et tests rédigés par des enseignants expérimentés, qualifiés et diplômés du BEPECASER, le Brevet national pour l’Exercice de la Profession d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière, et qui vous permettront d’obtenir plus facilement votre permis de conduire, et ce, quelle que soit la catégorie : Permis B, Permis E, Permis moto, BSR, ASSR.

Comments are closed.

Post Navigation