La réussite à l’ETM est valable cinq ans, ce qui veut dire que vous avez cinq ans pour passer votre épreuve pratique hors circulation (plateau). Si vous avez obtenu un examen de code de la route à l’étranger, vous devrez nécessairement passer l’ETM en France si vous souhaitez vous présenter à une épreuve pratique.

L’examen du code de la route moto est composé de 40 questions dédiées uniquement à la moto. Par ailleurs, un NEPH est valide pour une durée de six ans. L’âge minimum d’inscription aux examens dépend du permis auquel vous postulez : 17 ans pour le permis moto A2, 16 ans pour le permis A1, 18 ans pour le permis A. Si vous souhaitez passer votre code la route moto en tant que candidat libre, vous devrez en outre vous inscrire auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture dont dépend la commune d’examen. J’ai pris la peine d’écrire cet article pour expliquer la réforme du permis moto en 2020, vous avez le droit de prendre la peine de le lire pour comprendre. Pour une uniformisation à l’échelle européenne, les épreuves hors circulation en France ont été modifiées depuis la réforme du permis en vigueur depuis janvier 2013 notamment sur le nombre d’épreuves et les parcours possibles.

Le permis A, optimal pour circuler sur toutes les motos ! Depuis 2016, la puissance des motos n’est pas limitée si celles-ci sont équipées d’ABS. Le débridage des motos est autorisé pour les motos neuves et celles déjà en circulation, à condition qu’elles soient équipées de l’ABS. Si vous avez obtenu le permis A1 et donc déjà validé l’ETM, vous n’aurez pas besoin de la repasser pour le permis A2, et ce sans limite de date. Une mention spécifiant cette restriction sera alors apposée sur le permis de conduire comme c’est déjà le cas pour le permis de catégorie B « boîte automatique uniquement ». Après formation, le permis de conduire B permet à son titulaire de conduire un scooter de 50 à 125 cm3 ou un 3 roues. On ne peut dépasser par la droite que si la personne devant nous a clairement montré son intention de tourner à gauche (clignotant et position sur la chaussée). Les dépassements autorisés doivent être signalés à l’avance, et être réalisés uniquement par la gauche, le dépassement par la droite étant formellement interdit.

Comments are closed.

Post Navigation