Permis En Candidat Libre

En cas d’échec à la 5ème présentation de l’épreuve pratique, il vous sera nécessaire de refaire valider votre code en repassant l’épreuve. En cas de réussite, un certificat électronique du permis de conduire (CEPC) est téléchargeable sur le site ministériel de la sécurité routière 48 heures (jours ouvrés) après l’examen.

Depuis fin 2015, il n’est plus nécessaire pour l’accompagnateur de suivre une formation préalable pour l’encadrement à titre non onéreux d’un candidat au permis de conduire en candidature libre, à condition que les obligations précédentes soient strictement respectées. On estime ainsi que pour obtenir votre Code, vous aurez besoin d’un mois en moyenne, le temps de vous former, d’être prêt, de réserver votre place d’examen et de passer le code. Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez ensuite passer un examen blanc en ligne pour simuler l’examen officiel du Code la route.

Il est important de noter que l’inscription dite en « candidat libre » signifie que c’est à vous d’accomplir toutes les démarches nécessaires pour vous inscrire aux examens du code de la route ainsi qu’à l’épreuve pratique (examen de la conduite) sans bénéficier de la moindre aide d’une auto-école agréée. Il doit faire preuve d’une totale neutralité avant, pendant et après l’épreuve. L’examen du code de la route (ETG) est valable 5 ans et permet de se présenter 5 fois à l’épreuve pratique. Depuis 2017, l’examen du code de la route est organisé par des sociétés privées agréées (LA POSTE, SGS, DEKRA, VERITAS, PEARSON VUE) pour un coût règlementé de 30 euros ttc. En effet, vous devez débourser environ 30 euros pour pouvoir faire les épreuves. Ensuite, l’inscription à l’examen du Code de la route est fixée à 30 euros pour tout le monde quel que soit le service agréé. Pour connaître la procédure à suivre pour l’apprentissage du code de la route consulter les fiches pratique “L’examen théorique général” et “Réussir l’examen théorique général”. Sur quel véhicule se fait l’apprentissage ?